CFPOI World
CFPOI World
Administrateurs : patrick
 
 CFPOI World  General  discussions générales 

 recherche revue

Nouveau sujet   Répondre
 
Bas de pagePages : 1  
Alexandro43
Pigeon d'Or
Alexandro43
1750 messages postés
   Posté le 24-06-2012 à 20:02:00   Voir le profil de Alexandro43 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Alexandro43   

bonsoir a tous,

je recherche un numéro de revue de colombiliculture, ou il parle du sottobanca, il y a quelques temps mon président du club du sotto parler sur le bulletin du club qu'il y aurait une revue parlant du sotto, j'aimerais bien la lire, si quelqu'un peux m'aider merci !
alexandro
gillou
Gourou Pigeonneux
gillou
13933 messages postés
   Posté le 25-06-2012 à 03:55:23   Voir le profil de gillou (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à gillou   

ci je l'ait je te la scanne je regardes demain

--------------------
silvercream
Gourou Pigeonneux
silvercream
3665 messages postés
   Posté le 25-06-2012 à 06:23:14   Voir le profil de silvercream (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à silvercream   

au demeurant la plupart des anciens numéros de colombiculture sont encore disponibles... 5 euros pièce, emballé, posté....

--------------------
Nicolas
Http://www.3avicole.fr
Grand Maitre Italianissime
Nicolas
4735 messages postés
   Posté le 25-06-2012 à 08:36:10   Voir le profil de Nicolas (Offline)   Répondre à ce message   Http:// www.3avicole.fr   Envoyer un message privé à Nicolas   

IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU,


silvercream a écrit :

au demeurant la plupart des anciens numéros de colombiculture sont encore disponibles... 5 euros pièce, emballé, posté....


--------------------
Http:// www.3avicole.fr
Alexandro43
Pigeon d'Or
Alexandro43
1750 messages postés
   Posté le 25-06-2012 à 10:17:44   Voir le profil de Alexandro43 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Alexandro43   

c'est cool merci les gars ;-) rien ne me ferais plus plaisir :-)
gillou
Gourou Pigeonneux
gillou
13933 messages postés
   Posté le 26-06-2012 à 04:26:31   Voir le profil de gillou (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à gillou   

Nicolas a écrit :

IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU, IL N'EST PAS MORT, LE PATRON IL EST REVENU,


[citation=silvercream]au demeurant la plupart des anciens numéros de colombiculture sont encore disponibles... 5 euros pièce, emballé, posté....
[/citation]



--------------------
gillou
Gourou Pigeonneux
gillou
13933 messages postés
   Posté le 26-06-2012 à 04:27:03   Voir le profil de gillou (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à gillou   

Alexandro43 a écrit :

c'est cool merci les gars ;-) rien ne me ferais plus plaisir :-)


tu n'aurais pas le numerot

--------------------
silvercream
Gourou Pigeonneux
silvercream
3665 messages postés
   Posté le 26-06-2012 à 23:16:53   Voir le profil de silvercream (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à silvercream   

c'est plus simple. Le numéro, un chèque à l'ordre de la SNC (ça profite ainsi pour les achats de récompenses, les remises sur les engagements du Concours national, la vie associative, etc...) et ensuite voici un joli document accessible et toujours disponible à portée de main

--------------------
gillou
Gourou Pigeonneux
gillou
13933 messages postés
   Posté le 27-06-2012 à 03:35:02   Voir le profil de gillou (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à gillou   

ils ne sont malheureusement pas tous disponibles

--------------------
le chardon
à la recherche du standard
Gourou Pigeonneux
le chardon
73183 messages postés
   Posté le 27-06-2012 à 12:10:56   Voir le profil de le chardon (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à le chardon   

silvercream a écrit :

c'est plus simple. Le numéro, un chèque à l'ordre de la SNC (ça profite ainsi pour les achats de récompenses, les remises sur les engagements du Concours national, la vie associative, etc...) et ensuite voici un joli document accessible et toujours disponible à portée de main


tu serais pas trésorier toi, des fois

--------------------
buvez de l'eau de Millau, vos idées seront claires
Alexandro43
Pigeon d'Or
Alexandro43
1750 messages postés
   Posté le 27-06-2012 à 13:33:18   Voir le profil de Alexandro43 (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à Alexandro43   

merci les gars, mais le problème c'est que je n'ai pas le numéro lol, et malgré mes recherches sur le site snc il y a des numéros, mais ils corresponde a qu'elle revue ? là est la question ! il me reste sinon la solution de tel a mon président peut-etre qu'il pourras me guider sur le numéro de revue ! je dois l'appelé de toute façon pour le remercier des démarches qu'il fait pour que je puisse recevoir mon couple de chamois de chez pierre froger par transporteur et croyez moi c'est plus aussi simple qu'il y a quelques années dans certaines région lol ! a plus et merci je vous tiens au jus ;-)
Nicolas
Http://www.3avicole.fr
Grand Maitre Italianissime
Nicolas
4735 messages postés
   Posté le 27-06-2012 à 13:41:51   Voir le profil de Nicolas (Offline)   Répondre à ce message   Http:// www.3avicole.fr   Envoyer un message privé à Nicolas   

Putaing?....t'es devenu politiquement correct ! La SNC ça vous broie même les caractèrres les plus forts ! ADIEU !

silvercream a écrit :

c'est plus simple. Le numéro, un chèque à l'ordre de la SNC (ça profite ainsi pour les achats de récompenses, les remises sur les engagements du Concours national, la vie associative, etc...) et ensuite voici un joli document accessible et toujours disponible à portée de main


--------------------
Http:// www.3avicole.fr
gillou
Gourou Pigeonneux
gillou
13933 messages postés
   Posté le 28-06-2012 à 03:00:55   Voir le profil de gillou (Offline)   Répondre à ce message   Envoyer un message privé à gillou   

Alexandro43 a écrit :

merci les gars, mais le problème c'est que je n'ai pas le numéro lol, et malgré mes recherches sur le site snc il y a des numéros, mais ils corresponde a qu'elle revue ? là est la question ! il me reste sinon la solution de tel a mon président peut-etre qu'il pourras me guider sur le numéro de revue ! je dois l'appelé de toute façon pour le remercier des démarches qu'il fait pour que je puisse recevoir mon couple de chamois de chez pierre froger par transporteur et croyez moi c'est plus aussi simple qu'il y a quelques années dans certaines région lol ! a plus et merci je vous tiens au jus ;-)


oui ci tu a le numerot

--------------------
Haut de pagePages : 1  
 
 CFPOI World  General  discussions générales  recherche revueNouveau sujet   Répondre
 
Identification rapide :         
 
Divers
Imprimer ce sujet
Aller à :   
 
créer forum